Histoire

L'AFFAIRE LEPRINCE, LE COLD CASE DE L'HISTOIRE DU CINÉMA

2018 - un film de Patrick Rebeaud - 52 min

Le 16 septembre 1890, le Français Louis Aimé Augustin Leprince disparaît dans des conditions mystérieuses. Son frère l’accompagne à la gare de Dijon. Ses amis, qui l’attendent à Paris, ne le verront jamais arriver. Aujourd’hui encore, nul ne sait ce qui s’est passé.
Trois ans avant Thomas Edison, et sept ans avant les Frères Lumière, Augustin venait de mettre au point une caméra. Les films existent. La preuve est là. Pourtant, Leprince est tombé dans l'oubli, son nom occulté par les grands industriels qui lui ont succédé.
Alors, qui a vraiment inventé le cinéma ? Et qu’est-il arrivé à Augustin Leprince ?
Ce film relate les faits connus et propose des pistes inédites pour tenter de résoudre cette étrange énigme.

LES ORPHELINS DE SANKARA

2018 - un film de Géraldine Berger - 84 min

En 1986, six cents enfants orphelins et ruraux du Burkina-Faso sont envoyés à Cuba avec la mission d’apprendre un métier et revenir développer leur pays en pleine révolution. Mais après l’assassinat en 1987 du président burkinabé, Thomas Sankara, la liquidation de la Révolution par Blaise Compaoré et la fin de la Guerre Froide, comment revenir, se construire, exister?
Au récit de cette utopie de l’Afrique Rouge, aux souvenirs épiques de ces enfants, se mêlent les images d’archives tantôt rougies par le sable, la chaleur et le vent, tantôt délavées, s’effaçant presque, nous donnant ainsi à voir les réminiscences de leur jeunesse révolutionnaire.

LA CENTRALE, UNE HISTOIRE DE L'ANTICOMMUNISME

2018 - un film de Sébastien Tézé

​Au sortir de la guerre, Georges Albertini, ancien secrétaire général d’un des principaux partis collaborationnistes, fonde, grâce à l’appui financier de quelques amis hauts placés, une revue consacrée à l’étude du communisme. Celle-ci va devenir la couverture d'une intense activité de propagande anticommuniste. La « Centrale », mélange d’officine patronale et d’agence de renseignement, va mener une lutte sans relâche à l’encontre du PCF, et prendre du galon jusqu’à atteindre la sphère d’influence des hommes politiques les plus hauts placés de la Vème République.

BESSIE COLEMAN, PREMIÈRE AVIATRICE NOIRE

2018 - un film de Olivier Sarrazin - 52 min

​​​Bessie Coleman, ou comment une jeune femme originaire d'une famille pauvre du Texas, opprimée par la ségrégation raciale, devient la première aviatrice afro-américaine grâce à l’école de pilotage française des frères Caudron en Baie de Somme. Une incroyable aventure des “années folles”, sur fond de combats antiracistes et féministes.

MURS REBELLES

2018 - un film de Hélène Bussière - 54 min

Alors que dans la plupart des autres régions d'Europe, le street-art domine largement l'espace de la rue, les murs de Corse sont essentiellement recouverts de messages politiques. Si la page de la violence semble aujourd'hui être tournée, la Corse porte encore les stigmates visibles d'un conflit qui a duré près d'un demi-siècle. Ces graffitis, souvent tracés à la hâte et sans réelle préoccupation artistique, sont le reflet d'une histoire singulière et tourmentée. Ce film s'intéresse à cette parole anonyme, silencieuse et non censurée. Les murs de Corse nous racontent, à leur manière, l'histoire d'une incroyable aventure humaine et collective. 

SAINT ALBAN, UNE RÉVOLUTION PSYCHIATRIQUE

2016 - un film de Sonia Cantalapiedra - 60 min

Tout part de la rencontre de quatre psychiatres : Balvet, Tosquelles, Bonnafé et Chaurand, qui ont combattu le régime de Vichy, le nazisme et la surmortalité des malades mentaux dans les asiles français. Ils ont interrogé les liens entre psychiatrie et politique pour repenser la folie dans sa pleine humanité. Leur histoire est celle d’une pensée mise en acte qui a inspiré Frantz Fanon et Jean Oury, internes auprès de Tosquelles. Aujourd’hui, elle inspire de nouvelles générations de psychiatres.

SUR LES TRACES ANDALOUSES, UNE ARCHITECTURE MILLÉNAIRE

2015 - un film de Sébastien Tézé - 52 min

Ce film, comme un carnet de voyage tourné essentiellement en Andalousie, nous conduira sur les traces de l’architecture des Berbères qui, par périodes successives, se sont installés sur ces terres. Entre villes et paysages nous découvrirons le langage des pierres que nous ont légués ces hommes intrépides, tout en évoquant l’histoire des dynasties Almoravides et surtout Almohades qui transformèrent considérablement les deux rives de la Méditerranée occidentale. À la poésie des images, répondra celle des hommes aujourd’hui et des légendes qui habitent ces lieux.

CATHERINE D'AZINCOURT, UN PROCÈS CRIMINEL EN 1415

2015 - un film de Mika Gianotti - 52 min

Le film recèle tous les ingrédients d’une affaire criminelle. En 1415, après la bataille d’Azincourt, une veuve fut brutalement assassinée par un chevalier ripou. Un procès en bonne et due forme eut lieu. Six siècles d’histoire judiciaire plus tard, avec l’aide d’historiens et de juristes, les protagonistes du film, procureur, juge, avocat vont endosser sous nos yeux leur fonction d’antan, et ainsi redonner vie à cette cour de justice du XVe siècle. Va-t-on y découvrir un trait commun à notre Justice à travers le temps ?

ELLIS ISLAND, UNE HISTOIRE DU RÊVE AMÉRICAIN

2014 - un film de Michaël Prazan - 104 & 52 min

Au tournant du XXe siècle, Lucky Luciano, William O’Dwyer, Pola Negri, George Voskovec ou Sam Goldwyn ont traversé l’Atlantique, fuyant l’Europe, une existence misérable, persécutée ou incertaine, pour les larges avenues de New York, les lucratifs tripots de Brooklyn ou les feux d’Hollywood. Comme 12 millions d’immigrants, ils ont débarqué sur Ellis Island, avant-poste des services américains de l’immigration dans la Baie de New York, et dernière étape avant de fouler le sol américain.

Acheter le DVD

ALGÉRIE, FACETTES D'UNE GUERRE (1954-1962)

2014 - un film de Bernard Andrieux - 59 min

Avec l'ambition de restituer tous les points de vue, Algérie, facettes d'une guerre (1954-1962) aborde de front les huit années de la "guerre d'Algérie" à travers les récits de ceux qui l'ont vécue. Vecteurs d'une mémoire plurielle, les récits intimes de ces 25 témoins, civils ou militaires des deux camps, livrent leurs visions du conflit et contribuent à expliquer de façon subtile les facettes de cette guerre. Éclairé par ces témoignages et l'utilisation d'images d'archives, ce film documentaire revient sur les événements clés de ce que les uns appellent la "guerre d'Algérie" et les autres, la "guerre de libération".

1 / 3

Please reload